Témoignages

 

De Sandrine (Juillet 2014)

 

C'est pour moi un séjour inoubliable. Une belle rencontre avec un peuple attachant et un échange culturel enrichissant. Je garde le souvenir de l'accueil et de la chaleur humaine du peuple togolais, des enfants qui nous courent dans les bras, de la beauté des couleurs, des tissus et du contraste de la terre rouge avec la végétation, l'ambiance animée, les odeurs, etc ...

Le départ se fait les larmes aux yeux avec une seule envie  celle d'y retourner.

 

Ce n'est pas la fin d'un voyage mais le début d'une belle aventure humaine et d'une grande histoire d'amour entre la France et le Togo

Merci de tout coeur à Claude et Martine de nous avoir donné la chance de découvrir ce merveilleux pays et ce peuple accueillant, authentique, aimant, bon et généreux.

Merci pour cette belle leçon de vie et pour avoir donné un nouveau sens à ma vie.

Je vous aime et j'aime le Togo et son peuple.

 

 

De Yannick (Juillet 2014)

 

 Rendez-vous en Terre Inconnue


Ceci est le titre d'une émission de télévision française diffusée sur France 5, puis France 2 où une célébrité est emmenée vers une destination inconnue, à la rencontre d'un peuple inconnu afin de découvrir et partager son quotidien...
Tel est vraiment le sentiment vécu quand je suis allé 3 semaines au Togo, à Tsévié, par l'intermédiaire de l'association de Claude et Martine (mais sans le côté célébrité et caméra !!!)
Alimentation, transport, rencontre, découverte, artisanat...bref, une aventure intense et colorée !

 

De Manon (Juillet 2014)

 

Je m’appelle Manon, j’ai 11 ans ½ et je suis venue à Tsévié dans l’association de ma mamie et Martine, son amie, en Juillet  avec  papa et mon frère Mattéo…

Nous étions très contents de venir car nous avions vu beaucoup de photos mais tout m’a surprise… la chaleur alors qu’on était en période de la saison des pluies, Les enfants qui semblent heureux,  rient toujours, chahutent. Pourtant ces enfants n’ont pas grand-chose pour s’amuser, peu de jouets, ceux qu’ils ont, ils les fabriquent avec des canettes de bière et jouent longtemps avec car ils n’ont rien d’autre. Chez nous c’est l’inverse, on a tout et on ne semble pas très gais,  c’est ce que j’ai ressenti.

Ce qui m’a étonné aussi et un peu attristé, c’est que les animaux sont peut-être libres mais les africains sont souvent très durs avec eux et quelques fois j’ai eu envie de pleurer.

Les enfants sont presque toujours pieds-nus, mais pourtant ils marchent sur le sable très chaud et cela ne leur pose pas de problème.

Pour les douches, on se sert de petits seaux et on est obligé d’aller chercher l’eau au puits, dans de grosses bassines, qu’ils ramènent sur leur tête et c’est pourtant très lourd et ceci plusieurs fois par jour. J’ai essayé mais la moitié de mon tee-shirt était mouillé et il ne restait plus beaucoup d’eau dans ma petite bassine…

Pour tout ça, j’ai adoré l’Afrique, surtout quand les petits enfants nous courent après, pour  nous toucher la peau ou nous embrasser même si on ne se connait pas, et il y en a même qui avaient peur de nous !

J’aimerais revenir aussi pour revoir Albert et JN qui travaillent dans l’association et qui ont été vraiment  très gentils avec nous, c’était en fait de grands frères pour Mattéo et moi, ils font partie de ma famille maintenant et ils m’ont appris beaucoup de choses que je n’oublierai jamais.

 

Merci à papa et à maman pour ce beau voyage plein d’émotions

 

 

De Mattéo (Juillet2014)

 

Moi, c’est Mattéo, 10 ans, j’ai ressenti les mêmes choses que ma sœur sauf qu’au début du séjour cela m’a fait un peu peur, voir tous ces gens de couleur qui nous regardent  et qui veulent nous toucher  sans cesse… Mais j’ai compris pourquoi et qu’ils ne me voulaient pas de mal, juste de la curiosité !

Ce qui m’a marqué, c’est que les hommes et femmes lavent leur linge à la main et le linge est très  propre… J’ai essayé mais le résultat n’était pas le même et c’est long et fatiguant !

Pour la nourriture, c’est pareil, ils utilisent beaucoup leurs doigts, mangent avec et sont capables de broyer des petits os avec leurs dents… parce qu’ils n’ont pas l’habitude de manger de la viande tendre comme nous !

Tout est vraiment différent, les voitures sont très vieilles et très abîmées et font beaucoup de bruit, de fumée et passent dans des chemins avec pleins de trous. Même les habitations sont dans le même état, on croirait qu’elles sont quelques fois abandonnées mais on entend les enfants jouer et les femmes sont devant leur maison assises… mais il y a aussi des cabanes où il n’y a qu’une seule pièce pour toute une famille , c’est tout petit et très sombre !

Nous avons eu la chance de visiter un orphelinat et j’ai été content de voir que tous ces enfants pouvaient manger, dormir dans un lit, qu’ils jouaient, qu’ils pouvaient aller à l’école et qu’ils semblaient  heureux !!! 

Alors j’espère que ma mamie et Martine pourront bientôt ouvrir leur orphelinat pour d’autres enfants et comme ça nous on pourra y retourner, et revoir tous les gens que nous avons rencontrés et tous les enfants avec qui on a joué au foot

OPHELIE ( Novembre 2016)

Un périple au coeur du Togo !Depuis longtemps une envie de vivre l'Afrique se fait sentir. C'est avec vous que j'y ai fais ma première rencontre !

Un voyage où je pouvais allier mon envie d'aider et soutenir les autres, tout en découvrant une vie ailleurs....

Une expérience culturellement enrichissante. L'équipe de l'orphelinat m'a permise de découvrir les conditions de vie et de partager la vie africaine locale : ceci au travers d'une immersion à l'école maternelle et primaire, balades dans les marchés, découvertes  culinaires (manioc, igname, banane plantain...) balades dans les chemins de terre battue, dans les campagnes traversant les champs jusqu'à y découvrir des petits villages traditionnelles et la rencontre avec ses villageois.

 

Une expérience riche en émotions et en relations humaines. Je n'oublierais jamais l'accueil chaleureux des enfants et encadrants de l'orphelinat, mais aussi de tout l'ensemble du peuple togolais. Merci pour tous ces moments de partage, de bonheur et pour votre joie de vivre à tous quelques soit les conditions de vie.

Une belle expérience de vie, qui fait ouvrir les yeux.

Merci à vous Claude et Martine, à l'ensemble de l'équipe de l'orphelinat et aux enfants pour tout ce que vous m'avez apporté

Témoignage Christelle Avril 2017

Mon 2ème voyage au TOGO, cela fait maintenant 9 ans que j´y étais allée avec ma maman. J´y retourne pour la rejoindre, ainsi que Martine, et pour connaître l´orphelinat, je n´y retourne pas seule, ce coup-ci je suis avec mes 2 grands garçons (7 et 5 ans).

Mes attentes sont cette fois différentes évidemment, ce n´est plus la grande aventure comme il y a presque 10 ans mais je suis curieuse de ce que je vais découvrir et vivre, je suis curieuse de la réaction de mes enfants. Je retrouve ce pays haut en couleurs, avec la chaleur et les moustiques, l’humidité et la sobriété, les odeurs différentes et plus fortes. J´ai l´impression qu´ici, il y a toujours quelques choses à sentir.

Mon premier objectif était de découvrir l´orphelinat. Comprendre son fonctionnement, approfondir aussi ma compréhension de cette culture différente. Peuple si souriant, chaleureux et pourtant dur et mystérieux.

Et puis je voulais faire connaissance des enfants, ensemble nous avons fait des ateliers de méditation avec le petit monstre Béni. Il s´y sont très bien mis, le redemandant tous les jours, améliorant leur capacité jour après jour à rester en position et à calmer leur esprit. Avec l´aide en particulier d´Albert et de Claude pour reprendre dans un français simple et canaliser les énergies, c´est un vrai plaisir de partager ce moment avec mes enfants, ces enfants et les adultes présents.

Puis j´étais revenue aussi pour revoir mes amis d´il y a 10 ans. Super de voir leur parcours, de connaître leur famille, de voir l´évolution de leur vie, de monter des projets et activités ensemble, des ponts entre l’Europe et le Togo.

Enfin ce séjour m´a permis de mieux découvrir mes enfants dans un environnement différent. Leurs traits de caractères respectifs sont ressortis. Mis à part le manque de leur papa et petit frère (restés en Allemagne), ils se sont adaptés en un éclair. Mon petit Théo se sent comme un poisson dans l´eau. Ils ont acceptés les différences sans broncher : Des enfants blonds ici, c´est une exception, ils sont énormément sollicités dans la rue, par les enfants et les grands… À serrer la pince et être embrassé, touché et interpellé. Et tout enfant qu´ils sont, quand il y a d´autres enfants, il trouve le moyen de se mêler avec tous, de jouer avec rien.

C´était un joli séjour, agrémenté de la plage, des mangues, du soleil, de visites de village et artisanat. Cet orphelinat est adapté à accueillir les curieux (petit et grand) de l’Afrique… si on sait lâcher prise sur la sécurité et quelques petites bêtes rampantes ou volantes. ;-)

Merci à toute l´équipe d´avoir pris soin de mes enfants avec autant de chaleur et sympathie.

Chapeau à Martine et Claude pour le travail fourni et pour cette volonté de trouver un autofinancement africain de l´orphelinat

Témoignage d'Adrian

On est à 4 sur les motos, sans casque. J´adore faire de la moto.

Quand il fait chaud, il fait vraiment très chaud. Et quand il pleut, il pleut beaucoup, avec des gros orages.

On fait la lessive et la vaisselle à la main.

Dans la rue, les gens disent « yovo, yovo bonsoir » et ils veulent nous marier.

J´ai essayé de faire de la poterie, j´ai préparé des cacahouètes pour les ramener en France et Allemagne

Les oranges ici sont vertes et elles sont bonnes.

Il y a des coupures de courant souvent, on fait la sieste et les grands aussi.

Les africains peuvent boire l´eau du robinet mais pas nous, on serait malade.

Il y a des maisons où il n´y a pas de robinet.

Les maisons sont souvent cassées, ou ne sont pas terminées (sans toit). En fait ici, c´est comme en Allemagne mais en plus cassé, en moins bien.

Dans un taxi bus pour 11 personnes, nous sommes souvent 17 ou 18. C´est fou.

Les africains portent des choses lourdes sur leur tête

Ose - Yannick Noah
00:00 / 00:00

dernières mises à jour le 09/11/2020

  • facebook-square
  • flickr-square
  • Twitter Square
  • youtube-square